Au Centre National des Éditions Numérique Charlistanaises (CNENC), nous pensons qu’une Charlosphère figée est incompatible avec la diversité des Charles, et nous avons décidé d’accepter un accord d’entente avec le régime autonome de Sainte-Hélène et la Charlosphère Twitter de St Charles Roi de Coeur.

Nous rappelons qu’aucune structure ne pourrait contenir seule ce que ces gens tentent de nommer la Charlosphère. La Charlosphère est par essence dépendante de l’existence des Charles et leur existence va bien au delà de la simple PP et TN Charles, pour preuve les nombreux Charlliés qui subissent la censure anti-Charlosphère.

Le CNENC, en tant qu’organe officiel de communication politique du Charlistan, a aussi trouvé un accord et rejoint la Résistance à la Pensée Unique Charlosphérique.

Nous sommes pour une Charlosphère non figée dans la glace, une Charlosphère mouvante et qui évolue de manière anarchique, en se jouant des velléités des petits égos qui souhaitent avoir un contrôle sur tout.

N’oubliez pas, la Charlosphère ne doit pas être un groupe où l’on vous enclave via nos propres règles, vôtre expérience ne doit pas être dépendante de la division où l’on vous a ajouté de base, vous devez vous faire vôtre Charlosphère indépendamment de tout et apprendre à connaître les Charles que vous appréciez, la Charlosphère ce n’est pas un lieu, c’est nous et surtout VOUS Charles de toutes divisions, alors améliorez la et ne l’enfermez pas à vos dépens.

Nous sommes pour la Charlosphère LIBRE !

À propos de l’auteur

Charles libre! - Avec l'âge de la réponse à la vie, à l'univers et au reste, il était temps de se politiser un peu... Désespéré par la gauche "postmo", Amateur de Rock/Pop Coréenne

Vous pouvez également aimer :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code